Se libérer du téléphone

pour retrouver sa liberté, du temps. Ne plus être esclave du smartphone ou de la tablette

"je n'ai plus de temps, je suis accro à mon téléphone"


Vous êtes en train de faire quelque chose, ou de parler à quelqu’un, de faire du sport, de vous occuper de vos enfants, ou vous dormez, et là, le téléphone sonne. Et avez-vous remarqué qu’à ce moment-là, plus rien ne compte que de décrocher, de répondre. Quoi que vous fassiez d’important, vous êtes pris d’une attirance irrésistible pour répondre. C’est comme si vous n’aviez plus la capacité de faire autre chose. C’est certainement très important, à coup sûr, et « je dois répondre », car « on compte sur moi ». Sinon, quelle image donnerai-je de moi ? Et vous vous retrouvez avec une vie sans dessus ni dessous, débordé en permanence, plus le temps de rien faire.

Et maintenant, je vous invite à prendre du recul, et de vous mettre à la place de l’autre, cet amis avec qui vous discutiez, vos enfants, qui sont si importants à vos yeux, ou ce moment de sport, que vous avez tant de mal à faire. Que peut-il se dire ? « tiens, je ne suis pas si important que ça », ou « Papa (ou maman) a un truc plus important ». Et vous vous perturbez la nuit, ce sommeil qui devrait être réparateur, pour répondre au téléphone. Et si vous continuiez à prendre du recul : « ne plus subir ce téléphone ». « je suis en train de parler, de faire quelque chose d’important, alors moi aussi, je répondrai plus tard, quand ce sera mon moment à moi ». Là, vous êtes sur la bonne voie ! la voie de l’indépendance et de la conscience. Vous décidez d’arrêter de subir ces sonneries. Et vous avez tous les moyens pour vous y aider : appels en absence, présentation du numéro pour les « vraies » urgences, les SMS aussi en sont un, si vous n’y êtes pas accro. Vous répondez quand vous y serez prêt. A condition bien sûr que là aussi, vous ne sautiez pas sur votre smarphone.

Et là votre vie se met à changer, comme cela, d’un coup. Vous évoluez maintenant dans un environnement plus organisé, vous êtes plus calme, car vous faites ce que vous avez à faire sans être dérangé à tout bout de champ. Vous avez le temps de faire à fond ce que vous avez entrepris, et l’image que vous avez de vous s’en ressent, car vous maîtrisez cet objet, et vous reprenez le contrôle de votre vie.

tarif

Aujourd’hui est le premier jour de votre nouvelle vie !